Chat âgé : continuez de le protéger

Chat âgé : continuez de le protéger

0

Un chat qui avance dans l’âge n’est pas davantage immunisé. C’est une idée reçue. Au contraire, ses défenses immunitaires faiblissant, il a tout autant besoin qu’un chat plus jeune d’être régulièrement vacciné, vermifugé (protégé contre les vers intestinaux) et traité contre les parasites externes (puces, tiques, etc.).

Un chat qui avance dans l’âge peut être confronté à divers problèmes : douleurs dues à l’arthrose. C’est une cause majeure de douleur chronique chez le chat. Son traitement permet de soulager la souffrance et de freiner sa progression : l’animal retrouve ainsi sa vitalité. Même si la guérison du cartilage articulaire ne peut être obtenue. D’où l’importance d’un dépistage précoce, afin d’éviter l’aggravation des lésions.

La baisse de la vue (cataracte), de l’audition… des problèmes liés à l’obésité, l’incontinence urinaire, les problèmes dentaires (il faudra prévoir un détartrage plusieurs fois dans sa vie), l’insuffisance cardiaque ou rénale, voire d’autres problèmes comme un diabète, etc. sont à redouter.

Certaines maladies devenant chroniques, elles exigeront un suivi régulier avec un ajustement éventuel des traitements. Votre vétérinaire dispose de solutions pour traiter et calmer ces types de problèmes et apporter davantage de bien-être à votre chat. Si vous disposez d’une assurance santé animale pour votre « matou », cela vous permettra de faire face aux frais à engager, qu’ils soient ponctuels ou bien à vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.